Télécharger-imprimer le PDF

Le troisième numéro de la Revue de Socio-Anthropologie de l'adolescence (RSAA) rassemble des textes questionnant le rôle des technologies de l'information et de la communication dans l’accompagnement des jeunes par les professionnels de l’enseignement, du travail social et du secteur médico-social. Il s’agit notamment d’interroger les dimensions de ces technologies à prendre en compte dans la prévention et l’intervention auprès des adolescents et des adolescentes, et de mieux définir en quoi elles sont efficaces et/ou limitées dans ce domaine.

A partir d'une analyse de contenu de vidéos publiées sur

par des adolescents et des adolescentes sur le sujet du cyberharcèlement, Mathieu Bégin décode ce qui est mis en scène, et montre comment ces contenus présentent des informations peu diversifiées et le plus souvent sans fondement. Par ailleurs, il montre que la production de telle vidéo semble posséder un “potentiel de transformation sociale limitée”, ce qui induit qu'une place est à prendre par les adultes dans l'accompagnement des jeunes s’engageant dans des démarches de production de vidéo de sensibilisation. En proposant quelques pistes d’action, Mathieu Bégin plaide alors en faveur d’un accompagnement de pratiques qui, au-delà de leur apparence ludique, favoriserait une éducation sous un mode réflexif.

De son côté, Anne Cordier souligne l'importance d'accorder une attention particulière aux pratiques informationnelles des adolescents et des adolescentes. Si elle insiste d’abord sur l'hétérogénéité des pratiques déclarées par les plus jeunes, elle plaide au final pour le développement d'une « culture de la reliance », propre à accompagner les plus jeunes dans un rapport que nous pourrions également qualifier de réflexif dans le domaine des pratiques informationnelles. Mais pour y arriver, encore faut-il extraire les particularités de la culture de l’information d’une représentation plus globale et trop généraliste d’une culture du numérique, un des aspects fondamentaux à traiter lors de la formation des professionnels de l’éducation en particulier et de l’adolescence en général.

Yann Bruna rappelle l'importance pour les professionnels de prendre en considération la gestion des données personnelles par les plus jeunes afin d'intervenir au mieux auprès d'eux dans le contexte d'une éducation à l'usage d'internet et des différents réseaux sociaux. Au-delà de la nécessité de les sensibiliser à la nécessité de protéger ces données personnelles, Yann Bruna démontre qu'au sein même de la sociabilité adolescente se sont immiscées des formes de surveillance entre pairs. Ces ados tentent de se situer au mieux dans la tension qui les tiraille entre désir de participer à la sociabilité adolescente (qui implique la mise en visibilité de certains contenus) et la nécessité de protéger leur vie privée.

En adoptant une approche clinique, Marion Haza remarque, de son côté, que des adolescents et des adolescentes laissent sur les différents réseaux sociaux des traces de leurs souffrances. Dans ce contexte, les espaces numériques sont-ils de simples révélateurs de cette souffrance ou des facilitateurs de leurs prises de risques ? Marion Haza montre ainsi l’importance de se méfier de ce qui est rendu visible par les plus jeunes à l’ère du numérique, tout en soulignant la nécessité d’y accorder son attention en tant que professionnel. La dimension du sens des pratiques numériques imputé par les jeunes eux-mêmes à leurs publications se révèle centrale pour saisir la complexité de leurs usages des TICs. Une dimension que les professionnels doivent impérativement prendre en considération afin d’éviter les généralisations hâtives.

Finalement, à partir d'une enquête qualitative menée auprès d'ados sur le sujet de la violence dans les relations amoureuses, Tatiana Sanhueza questionne le rôle que peuvent jouer les technologies de l'information et de la communication dans des stratégies de prévention. Tout en soulignant leurs limites, notamment parce que certains jeunes ne sont pas convaincus que ces technologies peuvent être utiles dans ce domaine, elle souligne l'avantage de leur dimension participative, tout en posant la question, en guise de conclusion, du nécessaire travail à accomplir sur les représentations que les adultes développent au sujet de ces technologies.

Analyse du contenu de vidéos YouTube d’adolescents québécois sur le thème de la cyberintimidation : vers l’identification d’objectifs pour une éducation critique aux médias numériques

Auteur : Mathieu Bégin

La recherche présentée porte sur la cyberintimidation (CI) et sur la publication dans YouTube de vidéos à propos de ce problème social. Elle vise à décrire les contenus de vidéos d’ados québécois, en vue d’identifier leurs limites en termes de potentiel de transformation sociale, puis de cibler des objectifs prioritaires pour le domaine de l’éducation critique aux médias numériques. Pour ce faire, une analyse du contenu de 47 vidéos a été effectuée. Les résultats montrent qu’elles ont un potentiel de transformation sociale limité. Elles s’en tiennent à une représentation dramatique du problème de la CI, sans proposer de pistes d’action concrètes. Cinq objectifs éducatifs sont ciblés. Ils visent le développement de compétences cognitives, relationnelles et techno-langagières chez les ados.

Mots-clés : numérique, vidéos, cyberintimidation, éducation critique aux médias, objectifs

Abstract : The research presented is about cyberbullying (CB) and posting videos about this social problem in YouTube. It aims to describe the content of Quebec’s teenagers’ videos, in order to identify their limits in terms of potential for social change, then to target priority objectives for the field of critical digital media education. To do this, a content analysis of 47 videos was done. The results show that they have a limited potential for social change. They stick to a dramatic representation of the CB problem, without proposing concrete actions. Five educational objectives are targeted. They aim to develop cognitive, relational and techno-language skills among teenagers.

Keywords : digital, videos, cyberbullying, critical media education, objectives.

Pour citer cet article : 

Bégin, M., « Analyse du contenu de vidéos YouTube d’adolescents québécois sur le thème de la cyberintimidation : vers l’identification d’objectifs pour une éducation critique aux médias numériques » [En ligne], in Revue de Socio-Anthropologie de l’adolescence, no.3, février 2019, p.3-21.

Télécharger-imprimer le PDF

La gestion de la visibilité des contenus et des données personnelles par les adolescents : quelles dimensions à prendre en compte pour les intervenants ?

Auteur : Yann Bruna

Alors que la problématique de la gestion des données personnelles ne cesse de gagner en importance dans notre société hyperconnectée aux dispositifs numériques, cet article dresse un état des lieux des résultats sociologiques issus de terrains récents sur le rapport des adolescents à leurs propres données ainsi qu’aux contenus qu’ils partagent en ligne. Les jeunes sont en effet la population la plus concernée par la vie privée en ligne, renouvelant sans cesse des stratégies d’offuscation et de contournement pour garder le contrôle sur leur présentation de soi. Parallèlement, ils sont particulièrement à l’aise lorsqu’il s’agit de collecter certaines données personnelles de leurs pairs, comme c’est le cas avec la position géographique. Néanmoins, ils apparaissent bien plus vulnérables lorsqu’il s’agit de protéger leurs données personnelles des responsables de traitement, même s’ils cherchent là aussi des solutions.

Mots-clés : adolescents, données personnelles, visibilité, géolocalisation, partage

Abstract : As the global issues about personal data management are becoming more and more relevant in our hyperconnected societies, this paper provides an inventory of sociological thoughts about young people privacy awareness, carried by up-to-date studies referring to location-based services and the social network Snapchat. We learned over the past decade that young people were actually the most concerned on privacy subjects, as they were constantly renewing their obfuscation and bypassing strategies in order to keep some control over their digital exposure. Meanwhile, we learned in our past researches that they felt very comfortable at collecting their friends’ personal data. Nevertheless, they still got a room for improvement at protecting their personal data from powerful data brokers, even if they are interested in finding solutions to solve the issue.

Keywords : teenagers, personal data, visibility, content, geolocation, sharing

Pour citer cet article : 

Bruna, Y., « La gestion de la visibilité des contenus et des données personnelles par les adolescents : quelles dimensions à prendre en compte pour les intervenants ? » [En ligne], in Revue de Socio-Anthropologie de l’adolescence, no.3, février 2019, p.21-35.

Télécharger-imprimer le PDF

Ados en quête d’infos : de la jungle à la steppe, cheminer en conscience

Auteure : Anne CORDIER

À partir de recherches de terrain menées auprès d’adolescents et jeunes adultes âgés de 11 à 22 ans, la présente contribution propose de rendre davantage visibles les pratiques informationnelles juvéniles effectives, sans céder aux discours alarmistes et sans jugement. Les rapports entretenus par les jeunes à l’information et aux médias nous renseignent sur leur conception de l’activité de recherche d’information, dévoilant combien leurs usages et pratiques de l’information et du numérique questionnent les valeurs et pratiques à l’œuvre dans le monde scolaire. Ces résultats de recherche sont porteurs de pistes pour agir dans le monde de l’éducation et accompagner les pratiques informationnelles des jeunes.

Mots-clés : pratiques informationnelles juvéniles, médias sociaux, éducation à l’information, éducation au numérique, médiations des savoirs

Abstract : Based on field research conducted with adolescents and young adults between the ages of 11 and 22, the present contribution proposes to make the actual juvenile information practices more visible, without giving in to alarmist speeches and without judging them. The relationships maintained by young people with information and the media inform us about their conception of the information retrieval activity, revealing how their uses and practices of information and digital questions the values ​​and practices at work in the academic world. These research results provide avenues for action in the world of education and support the information practices of young people.

Keywords : information practices of young people, social media, information literacy, digital literacy, mediations of knowledge

Pour citer cet article : 

Cordier, A. « Ados en quête d’infos : De la jungle à la steppe, cheminer en conscience » [En ligne], in Revue de Socio-Anthropologie de l’adolescence, no.3, février 2019, p.36-53.

Télécharger-imprimer le PDF

Prévention du suicide à l’adolescence : quels enjeux sur les espaces numériques ?

Auteures : Marion Haza et Delphine Bonnichon

A l’heure d’une explosion du numérique et d’une mise à disposition quasi
généralisée des Smartphones connectés dans la population adolescente, le processus
pubertaire possède désormais une empreinte numérique. Aussi, la problématique adolescente
et notamment l’expression de souffrance à travers les questions suicidaires et les prises de
risques connexes se traduisent dans les espaces numériques. Les réseaux sociaux peuvent
devenir des refuges voire des espaces où l’adolescent laisse des traces de son mal-être. Il
semble inévitable pour les cliniciens et chercheurs de se pencher sur ces outils et leurs
possibilités doubles : révélateurs voire transformateurs en tant que moyen d’expression et de
mise en forme ou facilitateurs voire initiateurs des crises et agirs suicidaires.

Mots-clés : suicide, numérique, prévention, adolescents, projection

Abstract : In a time of digital expansion and almost generalized availability of
connected smartphones among adolescents, the pubertal development now possesses a digital
impression. Also, the adolescent question, and most particularly the expression of suffering
through suicidal questions and related risk taking, are now translated into digital
spaces. Social networks can become safe havens, or even spaces where adolescents leave
traces of their angst. It seems unavoidable for clinicians and researchers to look at these tools
and their double possibilities: revealing or transforming as means of expression and shaping,
or facilitating or initiating crisis and suicidal acts.

Keywords : suicide, digital, prevention, adolescents, projection

Pour citer cet article : 

Haza, M., « Prévention du suicide à l’adolescence : quels enjeux sur les espaces numériques ? », [En ligne], in Revue de Socio-Anthropologie de l’adolescence, no.3, février 2019, p.54-64.

Télécharger-imprimer le PDF

Les TIC et la violence dans les relations amoureuses des adolescents chiliens : pistes pour l’intervention

Auteure : Tatiana Sanhueza

Cet article s’insère dans une large étude qualitative sur les représentations sociales de la violence dans les relations amoureuses (VRA) chez les adolescents chiliens. 48 adolescents âgés de 14 à 18 ans fréquentant des écoles publiques et privées ont été questionnés en groupes de discussion. La technologie ressort comme un marqueur d’identité des générations actuelles lié aux pratiques amoureuses des jeunes et à la violence associée. Les effets négatifs des réseaux sociaux pousseraient certains à s’identifier comme la génération de la méfiance. L’article aborde les facteurs modulant la demande d’aide. Des stratégies de prévention de la VRA utilisant les technologies de l’information et des communications (TIC) et des orientations pour l’avenir de la recherche sont suggérées.

Mots-clés : TIC, prévention, violence dans les relations amoureuses, adolescents, Chili

Abstract : This article forms part of a broader qualitative study on social representations of dating violence (DV) among Chilean adolescents. We conducted focus group interviews with 48 public and private school students between the ages of 14 and 18. The study highlights technology as a marker of identity of current generations closely related to the love practices of young people and the violence that is linked to it. The negative effects of using social networks would lead some participants to identify themselves as the “generation of mistrust”. The article discusses the factors modulating the demand for aid. DV prevention strategies using ICT from the perspective of participants, as well as directions for the future of research, are suggested.

Keywords : Keywords: ICT, prevention, dating violence, adolescents, Chile

Pour citer cet article : 

Sanhueza, T. « Les TIC et la violence dans les relations amoureuses des adolescents chiliens : pistes pour l’intervention », [En ligne], in Revue de Socio-Anthropologie de l’adolescence, no.3, février 2019, p.65-79.

Télécharger-imprimer le PDF